Détail d'une session

Retour à la liste des sessions Ajouter cette session à votre calendrier  Imprimer cette page
Type
FORUM 16
Date
Vendredi 14 Décembre 2012
Horaires
14h15 - 15h45
Tarif
Titre de la session

Dans la peau du dévot : regards dermatologiques sur la Religion

Description
Présentation générale :
Que l’on soit athée, agnostique ou croyant, nous savons que la religion continue d’occuper une place fondamentale dans la société. C’est pourquoi, cette année, la Société Française des Sciences Humaines sur la peau a choisi de poser un regard dermatologique sur la Religion. Les liens entre peau et religion seront revus successivement d’un point de vue culturel, historique, spirituel et médical.

Objectifs :
Quatre aspects seront abordés :
Dans la peau des Saints.
Saints martyrs atteints dans leur peau, saints guérisseurs, saints patrons, saints stigmatisés, saints ascètes...Parmi les très nombreux saints officiels ou populaires de la religion catholique, seront revus ceux qui entretiennent des rapports particuliers avec la peau, préférentiellement, ceux qui ont inspiré les artistes.
La peau dans le Judaïsme.
Aussi bien dans la Bible que dans le Talmud, il est évoqué le diagnostic et le traitement de nombreuses maladies de peau. Quel est donc le tzarath dont le dépistage est évoqué dans le Lévitique par les prêtres selon les recommandations transmises directement par l’Éternel à Moïse et à Aaron. S’agit-il de la lèpre ? Quelle était la maladie de Naaman, d’Ouzzia et d’Ozias ? Quelle est l’affection prurigineuse qui a affecté Job ? Quelle est la place de la peau dans le judaïsme? Le respect des préceptes de la religion juive prévient-il certaines maladies dermatologiques ? Telles sont les questions auxquelles on tentera d’apporter des réponses.
La foi est-elle bonne pour la santé ? Y a-t-il une place pour la spiritualité en médecine ?
En France, la partie spirituelle de l'être humain est niée au profit de la psychologie. On prend en compte en médecine les dimensions physique, psychique et sociale de l'être humain mais pas la dimension spirituelle.
Cette présentation cherchera à montrer à l’aide d’exemples la très abondante littérature qui existe sur ce sujet et que très peu de Français connaissent.
Les dermatoses dévotionnelles.
La pratique d’une religion ou d’un culte s’accompagne habituellement de la réalisation de différents rituels, cérémonies et pèlerinage dont la fréquence et la durée sont variables. Nodules des prieurs des musulmans,costals des costalleros Sévillans, allergies de contact aux tefillins chez les juifs et au bindi chez les hindous…
Cette dernière partie fera le point sur ces curiosités dermatologiques « culturelles » et abordera les étiologies médicales pouvant expliquer les « stigmates ».

Acquis souhaités :
- Enrichir sa culture générale sur la peau.
- Mieux comprendre la place de la peau dans la religion et les représentations de la peau par les patients qui en découlent.
Liste des intervenants
Orateur(s) :
Bernard Cribier
Bruno Halioua
Jacques Martel
Nicolas Kluger
dl_prog

Indiquez votre email

 
Dates Clés

Samedi 15 décembre

fin du congrès à midi, avec les Quoi de Neuf.

Dimanche 16 décembre

Supports en ligne disponibles

Jeudi 20 décembre

Téléchargez vos points FMC

BIODERMA